Comment défiscaliser ses revenus ?

Trouver un moyen de payer moins d’impôts, c’est une réelle préoccupation pour les contribuables. Il faut dire que les charges fiscales trop importantes pèsent sur le budget du foyer. Quelle solution faut-il prendre alors ? Voici quelques idées qui peuvent vous permettre de défiscaliser.

Utiliser les dispositifs de défiscalisation immobilière

Actuellement, plusieurs dispositifs permettent de défiscaliser grâce à un investissement immobilier. Ils sont connus sous le titre de loi de défiscalisation immobilière. Les avantages fiscaux et les conditions d’éligibilité varient d’un mécanisme à l’autre. Les contribuables qui souhaitent réaliser une économie d’impôts intéressante ont donc intérêt à s’informer un peu plus sur ces sujets. En prenant le cas de la loi Pinel par exemple, ce dispositif garantit une baisse d’impôt annuelle. Le montant de l’avantage est défini en fonction de la période d’engagement. Il est de 12% du capital investi pour un bail de 6 ans, de 18% pour une location de 9 ans et de 21% pour un engagement de 12 ans. En outre, la loi Pinel permet aux investisseurs de profiter de loyers et d’avoir un bien immobilier neuf. Notons que le gouvernement prévoit de la prolonger encore 4 ans mais de limiter en retour les zones concernées.

Défiscaliser grâce à un placement financier

Il n’y a pas que l’investissement immobilier qui permet une réduction fiscale. Effectuer un placement financier est aussi un moyen de défiscaliser ses revenus et ce, à compter de la date de souscription. En investissant en parts de FCPI (Fonds Communs de Placement dans l’Innovation ou de FIP (Fonds d’investissement de proximité) par exemple, il est possible d’accéder à une réduction d’impôt de 18% à 38%. Des avantages fiscaux très attractifs sont aussi accessibles à tous les investisseurs qui achètent des parts de SCI (Société Civile immobilière) ou qui participent à des SCPI Fiscales.

Autres sources de réduction fiscale

A part l’investissement financier et immobilier, bien d’autres actions donnent droit à un allègement fiscal. A titre d’exemple, en réalisant des travaux de rénovation énergétique, il est possible d’obtenir un crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). C’est une réduction d’impôt équivalente à 30% de la somme investie. En rénovant un bâtiment ancien classé monument historique et en le conservant durant 15 ans, vous allégez aussi votre charge fiscale d’un montant égal à 30% du coût des travaux. Enfin, effectuer un don à une association ou un organisme religieux, épargner pour constituer une rente de retraite ou encore rester célibataire ou miser sur le concubinage au lieu du mariage…tout cela permet aussi une baisse de fiscalité.