Quelles solutions pour réduire mes impôts ?

Les contribuables français sont parmi ceux qui payent le plus d’impôts dans le monde. Heureusement qu’il est tout à fait possible de les réduire en toute légalité. La première solution est d’investir votre argent. L’immobilier constitue une excellente manière de placer son argent tout en le fructifiant et en réduisant par la même occasion vos impôts.

Investir dans le neuf non meublé avec la loi Pinel

Vous pouvez construire votre patrimoine tout en réduisant vos impôts grâce à la loi Pinel. Il s’agit d’un dispositif fiscal incitant à la construction de bâtiments neufs et à la rénovation de résidences anciennes. Il permet en même temps de donner accès au logement dans les parties du territoire où l’offre ne suit pas la demande. Il oblige le propriétaire à devenir bailleur pour une durée de 6, 9 ou 12 ans pour une location non meublée. En contrepartie, l’État vous donne le droit à une réduction d’impôt de 12, 18 et 21 % en fonction du contrat de location.

L’État devient encore plus généreux pour les investisseurs intéressés par les Départements, Territoires et Communautés d’outre-mer. En effet, si vous souhaitez devenir propriétaire en Guadeloupe ou encore à La Réunion, vous profiterez d’un taux de rabais fiscaux de 23, 29 et 32 % selon la durée de votre contrat de bail. Les conditions restent les mêmes. Donc, le bâtiment à acheter doit être neuf, ou Vendu en l’État Futur d’Achèvement (VEFA) ou encore un immeuble ancien ayant subi des travaux visant à améliorer ses performances énergétiques. La propriété doit être mise sous location nue à titre de résidence principale. Vous avez toujours le droit de le louer à un ascendant (parent) ou à un descendant (enfant).

Réduire ses risques avec Censi-Bouvard

La loi Censi-Bouvard permet aussi de placer son argent dans l’immobilier neuf ou respectant les performances énergétiques minimales requises. Toutefois, la location doit se faire meublée. En même temps, votre locataire doit être une entreprise œuvrant dans l’un des secteurs suivants : EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes âgées Dépendantes), une résidence de tourisme classée, une résidence pour étudiants ou une résidence pour seniors. C’est moins risqué, puisque vous signez un contrat de bail avec une entreprise pour une durée de 9 ou 12 ans. Et vous gagnez en plus un taux de défiscalisation de 11 % sur toute cette période.

Jusqu’à 30 % de réduction pour investir dans l’ancien

Si vous êtes un amoureux de vieilles bâtisses ou de monuments historiques, vous êtes servis avec la loi Malraux et le dispositif Monuments historiques. Si vous souhaitez contribuer à leur remise en état, vous pouvez jouir d’un taux de défiscalisation allant de 30 % pour un investissement dans un secteur sauvegardé. En revanche, la réduction est de 22 % pour un investissement immobilier effectué dans une ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager). Le calcul se base sur l’ensemble des dépenses effectuées pour la rénovation. Elle s’étend sur les années de paiement des travaux pour un financement par prêt bancaire.