Retraite : À combien s’élèvera votre pension si vous n’avez jamais travaillé ?

La retraite est une source d’inquiétude pour de nombreux Français, en particulier ceux qui n’ont pas eu une carrière professionnelle complète. Heureusement, même sans avoir jamais travaillé, il est possible de toucher une pension minimale grâce à certains mécanismes. Bien que dérisoire, cette retraite apporte un petit revenu pour les seniors les plus démunis. Tour d’horizon des montants accessibles.

L’AVPF apporte des trimestres gratuits mais une pension très réduite

L’Assurance Vieillesse des Parents au Foyer (AVPF) est un dispositif qui permet de valider des trimestres pour la retraite sans exercer d’emploi. Sous certaines conditions, elle procure des trimestres gratuits qui seront pris en compte.

Cependant, n’ayant pas de carrière professionnelle, le montant de la pension obtenue reste très faible. Il s’élève généralement à 150 euros par mois, soit un complément dérisoire.

S’inscrire à Pôle Emploi peut donner des trimestres, mais pas de pension

Il est possible d’acquérir jusqu’à 6 trimestres de retraite en s’inscrivant à Pôle Emploi, même sans avoir jamais travaillé. Toutefois, sans aucune période d’emploi à son actif, la pension versée sera de 0 euro. En effet, il faut avoir exercé une activité professionnelle pour prétendre à une retraite, même minime.

Le service militaire obligatoire ouvre des droits, mais le montant reste symbolique

Les mois effectués au titre du service militaire sont pris en compte pour la retraite. Cependant, sans carrière professionnelle derrière, le montant de pension obtenu reste très faible, de l’ordre d’une centaine d’euros par an. Cette somme, plus symbolique que réellement utile, s’ajoute aux autres aides.

À lire également  Le malus retraite, la solution miracle contre le fléau du chômage des seniors de 50 ans et plus ?

L’ASPA, seule véritable option pour un minimum vieillesse

Pour garantir un minimum vieillesse aux personnes très démunies, il existe l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA). Contrairement aux autres dispositifs, son montant atteint 916 euros par mois pour une personne seule. C’est la seule option réaliste pour obtenir une pension décente sans carrière professionnelle.

Dispositif / SituationMontant mensuel de la pension
AVPF150 euros environ
Inscription à Pôle Emploi sans emploi0 euro
Service militaire seul100 euros annuels environ
ASPA personne seule916 euros
ASPA couple1 427 euros

Bien qu’accessible, la pension de retraite sans carrière reste minime. Seule l’ASPA assure un montant convenable. Les autres options offrent surtout des trimestres gratuits, sans impact significatif sur le niveau de la pension. Travailler, même ponctuellement, reste le plus sûr moyen de se garantir une retraite correcte.

Ces articles pourraient vous intéresser

G&P vous aide à comprendre les aspects importants de la gestion de patrimoine.

Resources

Blog