Vous gagnez 2 000 € par mois ? Découvrez la pension de retraite que vous toucherez

Beaucoup de salariés français qui approchent de la retraite sont dans le flou concernant le montant de leur future pension. C’est votre cas ? Vous vous demandez combien vous toucherez réellement une fois à la retraite si vous gagnez actuellement 2 000 € nets par mois ? La réponse risque de vous surprendre (et de vous décevoir)…

Un écart significatif entre le salaire et le montant de la retraite

De nombreux actifs sont surpris en découvrant le montant de leur future pension de retraite. En effet, après une carrière avec un salaire mensuel net de 2 000 €, la retraite totale (de base + complémentaire) s’élèvera plutôt aux alentours de 1 680 € bruts par mois.

Cet écart important s’explique par le mode de calcul des pensions de retraite en France. La retraite n’est pas un simple pourcentage du dernier salaire, mais dépend de nombreux autres facteurs.

Comment est calculée la retraite en France ?

Le montant de la retraite dépend de deux principaux éléments :

  • La retraite de base est calculée sur la moyenne des 25 meilleures années de salaire brut, en fonction du nombre de trimestres cotisés (167 trimestres pour le taux plein).
  • La retraite complémentaire dépend du nombre de points accumulés chez les régimes Agirc-Arrco durant la carrière.

Ainsi, avec un salaire net de 2 000 € (environ 2 600 € bruts), la retraite de base sera d’environ 1 300 € et la complémentaire de 380 €, soit un total de 1 680 € bruts par mois.

Il est donc essentiel de bien cotiser sur l’ensemble de sa carrière pour obtenir une retraite décente.

À lire également  Retraite : Êtes-vous concerné par la revalorisation de 5,3 % des pensions ?

Les facteurs qui influencent le montant de la pension

Plusieurs éléments vont impacter le montant de la future pension de retraite :

  • La durée de cotisation : plus on cotise longtemps, plus la pension est élevée. Un départ anticipé entraîne une décote.
  • Le salaire de référence : basé sur les 25 meilleures années, d’où l’intérêt de bien cotiser pendant cette période.
  • L’âge de départ : une retraite anticipée entraîne une décote, un départ plus tardif une surcote.
  • La carrière : le régime général ou un régime spécial (fonctionnaires…).
  • La situation familiale : conjoint, enfants…

Tous ces éléments doivent être pris en compte pour estimer au mieux sa future pension.

Comment estimer le montant de sa future retraite ?

Il est recommandé d’utiliser les simulateurs en ligne comme ceux de l’Assurance retraite ou de consulter un expert-comptable. Ils pourront estimer la pension future en fonction de votre carrière et des trimestres cotisés.

Cette estimation précise vous permettra de mieux anticiper votre niveau de vie à la retraite et le montant de vos futures rentrées financières. N’hésitez pas à refaire cette simulation régulièrement au fil de votre carrière.

Compléter ses revenus avec l’épargne retraite

Pour améliorer ses revenus à la retraite, il est conseillé d’adapter votre épargne et d’épargner tôt via des placements dédiés bénéficiant d’avantages fiscaux (PER, PERP, assurance vie…). L’immobilier locatif peut aussi générer des compléments appréciables.

Cette épargne retraite permettra de compenser la baisse de revenus liée à l’écart entre votre dernier salaire et le montant de votre pension. Elle améliorera sensiblement votre niveau de vie une fois à la retraite.

À lire également  Comment gagner plus à la retraite ? 7 astuces simples pour augmenter le montant de votre future pension

Avec les récentes réformes des retraites (allongement de la durée de cotisation, recul de l’âge légal…), il est plus que jamais nécessaire de bien préparer sa retraite et de se constituer une épargne pour maintenir son niveau de vie une fois à la retraite.

Ces articles pourraient vous intéresser

G&P vous aide à comprendre les aspects importants de la gestion de patrimoine.

Resources

Blog