Crédit immobilier : Vous pourrez emprunter avec un moins gros apport personnel en 2024 !

L’accession à la propriété est un rêve pour de nombreux Français. Mais entre les prix élevés de l’immobilier et les exigences draconiennes des banques, il est souvent difficile de concrétiser ce projet. Heureusement, une nouvelle positive pourrait bien changer la donne en 2024 !

Bannière 728x90

Crédit : Des banques plus souples sur l’apport personnel

Pour obtenir un crédit immobilier, les banques exigent généralement un apport personnel représentant au minimum 10 % du montant total de l’acquisition.

Problème : avec des prix au m2 qui flambent, rassembler une telle somme relève du parcours du combattant, surtout pour les primo-accédants et les ménages aux revenus modestes.

Mais les mentalités semblent évoluer. Entre décembre 2023 et février 2024, l’apport personnel moyen réclamé par les banques a chuté de 18,5 %, passant de 64 942 € à 54 798 €. Une baisse significative qui pourrait bien booster le marché immobilier !

Une tendance qui devrait s’accentuer

Cette diminution des exigences bancaires ne se cantonne pas à une région. Si elle est particulièrement marquée dans la moitié sud de la Nouvelle-Aquitaine (-45 % en deux mois), l’Occitanie, la Loire-Atlantique, la Vendée, la Bretagne et l’Île-de-France enregistrent aussi des baisses notables.

Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène. D’une part, les banques cherchent à doper leurs volumes de crédits immobiliers après une année 2023 morose. D’autre part, la concurrence entre établissements financiers les pousse à assouplir leurs conditions.

Comment profiter de cette aubaine ?

Bien que revu à la baisse, l’apport personnel reste supérieur aux niveaux traditionnels (10-15 % de l’acquisition). Et les banques rechignent toujours à accorder des prêts sans aucun apport. Quelques conseils pour maximiser vos chances :

  • Mettre en avant votre capacité d’épargne et les économies réalisables grâce à votre projet immobilier.
  • Comparer les offres de différentes banques.
  • Faire appel à un courtier immobilier.
  • Privilégier les sources d’apport “sûres” : épargne déjà constituée, donation, héritage…
À lire également  Crédit immobilier : Combien va réellement vous coûter votre emprunt ?

Grâce à cet assouplissement des conditions bancaires, votre rêve de devenir propriétaire pourrait se concrétiser plus facilement en 2024 ! À bon entendeur…

Ces articles pourraient vous intéresser

Bannière 728x90

G&P vous aide à comprendre les aspects importants de la gestion de patrimoine.

Resources

Blog